Vendredi 16 décembre 2016.

Tous les élèves de l’école ont préparé ce goûter. Nous avons préparé des biscuits et des gâteaux pour les élèves, les maîtresses et les parents. Nous avons appris des chansons et des poèmes sur Noël. Les élèves de Laurence ont décoré la salle. Quand les parents sont arrivés, nous avons chanté debout devant eux et nous avons pris nos cadeaux.

Article écrit par les élèves de la classe de maternelle.

Mardi 24 janvier les enfants de la classe maternelle ont pris le car pour se rendre au palais des congrès de Loudéac pour découvrir le spectacle “Plumes à gogo”.

Prêts à entrer dans la salle , les enfants feront la connaissance de  Lulu et Berlu, deux musiciens entourés de nombreux objets et instruments.

Le ciné-concert va bientôt commencer!

Les enfants ont aidé Lulu et Berlu à éteindre les lumières de la salle grâce aux pouvoirs de leurs mains qui se baissent. Puis, ils ont vu 5 petits films muets sur le thème des oiseaux . L’animation sonore était réalisée par Lulu et Berlu grâce à leurs instruments et objets.

L’oiseau à propulsion Le moineau qui ne savait pas siffler

L’oiseau cachalot

Maestro
Le joyeux petit canard

Tous les enfants ont apprécié le spectacle! Un moment de plaisir pour les yeux et les oreilles!

Nous avons passé une journée à l’école avec Easy un chien guide et sa maitresse Eliane Lefaure qui est aussi la présidente de l’association du Morbihan. Elle nous a raconté ce que son chien pouvait faire: il est capable de la guider vers une chaise, de lui dire quand il y a un obstacle devant elle….

Ensuite, on a essayé de lire ce qui était écrit en braille. Finalement, il n’y a pas beaucoup de malvoyants qui connaissent ce langage. L’après-midi, nous avons essayé de nous déplacer les yeux bandés pour mieux comprendre ce qu’ils vivent.

Cet appareil est une liseuse pour les non-voyants. Eliane insère une clé USB qui contient le livre et la machine affiche le braille.

Cette machine coûte entre 3 000€ et 5 000€.

C’est une machine pour écrire en braille. C’est avec celle-ci que nous avons écrit nos prénoms.

Enfin, nous avons pris le goûter: certains avec les yeux bandés, ils devaient découvrir ce que c’était.

Un grand merci à Eliane. Nous sommes très reconnaissants de tout ce qu’elle nous a apporté le jour de sa venue: respect, humilité et admiration.

Chaque mardi, depuis la rentrée de janvier, les enfants de la classe retrouvent l’animateur sportif Michel Jouan à la salle du Val d’Oust pour une initiation aux jeux d’opposition.

Chaque séance commence par un échauffement collectif:

  • Tours de salle en trottinant et marchant entre les tapis.

  • Echauffement du corps en partant de la cheville pour arriver  au cou.
  • Se déplacer sur le tapis, en glissant comme l’escargot, en marchant comme un chat ou comme un canard.

Puis, lorsque les enfants sont bien échauffés, place aux combats:

  • Dos à dos, pousser l’adversaire hors du tapis
  • En position tortue: un enfant protège son ballon/ l’adversaire essaye de prendre le ballon

Mardi 10 janvier, les enfants de la classe maternelle ont confectionné 6 galettes des rois. Celles-ci ont été dégustées le lendemain avec toute l’école après la célébration de l’Epiphanie.

Les cuisiniers en herbe ont pris beaucoup de plaisir.

Le lundi 16 janvier 2017 , les élèves de la GS au CM2 ont achevé un cycle de 8 séances de piscine. Lors de l’avant-dernière séance, les futurs élèves de CE2 et CM ont passé le test Kayak. Tous l’ont obtenu. Ils pourront ainsi pratiquer ce sport sur l’étang de St-Caradec au mois de septembre prochain.

Un grand merci à tous les papas et mamans qui ont donné de leur temps pour encadrer ces séances. Sans cette aide, les élèves ne pourraient pas vivre ces beaux moments aquatiques et développer leurs compétences.

                                                                                                                                                                                                                                                         

“Se donner du mal pour les petites choses, c’est parvenir aux grandes avec le temps.”

Samuel Beckett